• Le lodge

    Les Ailes du Désir by Michel Audiard

Les anges de Michel Audiard volent à leur guise de l’hôtel de Gouin à Tours, au cœur de la forêt de la Duporterie. Au gré du vent, de leurs envies, ils viennent se nicher sur un rebord de terrasse, le toit de votre lodge ou sur une branche, pour converser avec les «Z’animaux musiciens» de Michel, qui ont élu domicile dans ce lodge. La décoration y est sobre et discrète, faite de matières douces et confortables, pour partager des moments d’intimité avec eux et surtout avec vous-même. Dans les Ailes du Désir, retrouvez votre nature profonde et libérez l’ange qui est en vous .

Interview

Michel Audiard

Sculpteur

Dites-nous ce qui a motivé votre participation à ce projet ? Ce qui, dans cette nature, vous a inspiré à y mettre de l'art contemporain ?

Habitant Tours, dans le grand Nord à Rochecorbon, je suis sensible à la nature, à cette forêt qui offre un dépaysement total à 20 minutes du centre-ville, de la cathédrale et de la fameuse place Plumereau. Une fois franchie la grille d'entrée, on ne sait plus où l’on est... On navigue d'un chêne à un pin, passant d'une futaie à l'autre, d'un biotope à l'autre. On voyage, on respire, on se laisse porter par le vent et les odeurs... C'est magique cette sensation de liberté si près d'une grande ville. J'ai adoré... Et quand je suis allé me promener et que j'ai croisé un grand cerf alors là, j'ai plongé !

Comment avez-vous sélectionné les œuvres que vous souhaitiez intégrer à ce lieu ?

J'ai choisi les anges car les anges se promènent et comme le père Noël habite dans le grand Nord... Ici, en France, les anges vivent dans la « forêt des lodges », au milieu des arbres et des animaux. Et il y a un lodge que les anges préfèrent : c’est le mien. Avec ses Z’animaux musiciens et c’est là qu’ils sont quand ils ne se promènent pas. Vous me croyez-pas ? Allez-y et vous les rencontrerez à l’intérieur sur la terrasse, dans les arbres. Boire une coupe sur la terrasse, dans le bain relaxant avec les anges comme seuls témoins ! Avouez que c’est unique.

Biographie

Michel Audiard

Sculpteur autodidacte, il crée sa fonderie de bronze à la cire, perdue en 1978. Sa créativité l’ouvre sur des bijoux de quelques grammes aux sculptures de plusieurs tonnes, en passant par les meubles, stylos, statues. Rien n’échappe à cet artiste et tout prend vie entre ses mains. Dans les années 90, il s’amuse en réalisant des stylos sculptures faits de matériaux magiques (ivoire de mammouth, météorite, bois pétrifié…) qui feront le tour du monde. Plus de 70 chefs d’état ont “leur Audiard”. Dans les années 2000, il réalise ses premiers « Passages ». Jeu de lumières et de matières mettant en valeur l’invisible à travers ses portraits découpés dans une feuille d’acier rouillée, la rouille étant la patine du fer, l’inexorable lien au temps. Créateur prolixe, plus de 2000 passages ont vu le jour. De nombreuses expositions lui sont consacrées, récompensant son travail et qui font aujourd’hui sa renommée internationale. Puis, en 2011, le portail des « Z’animaux musiciens », œuvre communes avec Pascal Nègre, prend vie. La découverte de la couleur de son travail est pour lui son carré noir de Malevitch. Rien ne sera plus pareil, tout son travail sera « couleur ». Hiver 2013, ses Z’animaux Musiciens sont couronnés de succès et s’exposent au Palais Garnier à Paris. Ses dernières créations, un monumental rhinocéros de 4,20m de long et un « Ours, hommage à Pompon » reflètent une fois encore l’éclectisme de l’artiste avec une nouvelle orientation vers la sculpture en résine polyester.

Michel, si tu étais

  • Une forêt du monde tu serais...

    La forêt de Fritzroy Island en Australie

  • Un arbre, tu serais ....

    Un Olivier de l’île de Thassos que Darius a planté

  • Une partie de cet arbre tu serais ...

    Le tronc

  • Un habitant de la foret tu serais ...

    Le grand cerf

  • Une saison tu serais ....

    L’automne

  • Un champignon tu serais ...

    Un sparassis

  • Un vent tu serais ...

    Le vent du Nord

  • Une odeur tu serais ...

    Celle d’un champignon